lundi 30 janvier 2006

Berlin J+8: Last Day

Coucher de soleil à deux pas du Watergate

Le voyage est fini.
Merci Berlin
Danke Christy
Thx Nina and Pablo
Merci David
Allez manger des gauffres "Kauf Dich Glücklich" - Oderberger Str. 44 Berlin, Prenzlauer Berg.
Clubbez "Panoramabar" ostbanhof
Shopper une fripe sympa "Jumbo" à Kreuzberg
Un vendeur de disques plus que charmant "Rotation" Weinbergsweg 3 D

I love Berlin

dimanche 29 janvier 2006

Berlin J+7: On a marché sur la Spree

La Spree c'est l'équivalent de La Seine à Berlin. Une rivière qui coule tout le long de la ville.
Et puisqu'il faisait -20, elle était gelée... On a donc comme des dizaines de personnes marché sur le fleuve et regardé la ville comme peu de personnes ont pu la voir. ( bon on flippait quand même que la glace se brise sous nos pieds, m'enfin...)

La Spree, vue panormarique de la ville.




Le pont, vue du fleuve.

samedi 28 janvier 2006

Berlin j+6: La fripe c'est chic


Séance shopping entre Mitte et Kreuzberg.
Si je fais le bilan du trou que j'ai creusé dans mon compte en banque ça donne:

une paire de botte en cuir noir dans une friperie à Kreuzberg 39€
une paire de bottines en cuir marron dans la même friperie à Kreuzberg 39€
une casquette soviétique ( pour le théâtre) 39€ ( oui encore)
une paire de gants offerts par le vendeur
un pendentif à Berlinomat 24€
une écharpe et une ceinture en python 25 € en solde chez ONLY
Un porte monnaie seconde hand noir à pois blancs
un tee shirt Batman

Heureusement que je n'habite pas Berlin ...

jeudi 26 janvier 2006

Berlin J+4: Quelques traces de la Guerre Froide

En ex-RDA, à quelques pas du fameux Check Point Charlie et de l'ancien secteur américain. Le U-Bahn Stadmitte.



La reprise commerciale va bon train, mais ça reste très supportable: Stickers DDR, drapeaux soviétiques et fourrures à gogo...

mercredi 25 janvier 2006

Berlin J+3: Mythique et underground

19h U-bahn Rosa-Luxemburg Platz
Direction la Volksbühne.
J'avoue avoir eu des picotements aux yeux quand je suis rentrée dans la salle de théâtre. Regardant la scène que jadis Heiner Müller avait foulé, imaginant tous les artistes géniaux qui y sont et passent encore ( Marthaler, Castorf...)




24h U-bahn Schlesisches tor
Direction Arena Club.
Une Fabrique desaffectée sans adresse et à 10 minutes du métro à pied. Toilettes avec vitres quasi transparentes, un petit lit caché derrière un rideau, un plus grand (genre 3m) presque devant le dance floor.
Et en plus on a eu le droit à notre cher "Treat me bad". La cerise sur le gâteau.




Un grand merci à David.

mardi 24 janvier 2006

Berlin J+2: Republik




Le palast der republik va bientôt être réduit en poussière pour cause d'amiante, en attendant il accueille de temps en temps des artistes et des performers.
Berlin c'est le froid mais c'est aussi la réutilisation artistique et inventive de lieux perdus ou abandonnés.

Les meubles et les lampes sixties ont demménagé dans un endroit branché mais très enfumé au premier étage d'un immeuble de la pappelallee. Pour entrer prenez l'escalier en colimaçon sur la droite.

Klub der Republik
Pappelallee 81

lundi 23 janvier 2006

Berlin J+1 : Le verglas

Berlin- Schönefeld 8h20
-19°C
U-Bahn 2
Direction Pankow



10H Première Balade




14h Mémorial de la Shoah

dimanche 22 janvier 2006

Berlin J-1

À Berlin, il fait -10 °C du coup ma valise pèse 15KG:



Trois sous pulls
6 tee shirts
4 débardeurs
3 collants
une paire de gant
un bonnet
3 pantalons
une paire de guêtres ( et non pas guépières)
9 paires de chaussettes



Le froid ne passera pas par moi.

jeudi 19 janvier 2006

Roger Rabbit aux courgettes

Difficile d'en parler sans se moquer mais ce soir chez Delarue le thème c'est " je partage ma vie avec un animal".

Un type chauve chiale devant la caméra parce qu'il doit se séparer de son fauve pendant qu'une petite brune à lunettes avoue ne jamais sortir son chien de peur qu'il lui arrive quelque chose.

Quand j'étais petite et que je passais mes vacances chez ma grand-mère je m'éclatais avec les lapins, normal les petites filles ça adore les trucs mignons et doux.
Celui tout en haut à gauche me plaisait bien, je le sortais de sa cage et je jouais avec lui: il bouffait trois fois plus de carottes pendant le mois de juillet. Jusqu'au jour où ma grand-mère en a fait une très bonne soupe.
Depuis je ne mange pas de lapin (CQFD) et je me moque des addicts aux pets.

mardi 17 janvier 2006

Liberté, j'écris ton nom

Il est 5h35 du mat.
Aucun bruit
Plus personne sur internet.
Plus personne dans les rues.
Plus de lumière aux fenêtres.

Je viens de finir mes 60 pages, et je sens comme un poids s'envoler.
je vais enfin pouvoir aller au ciné en plein milieu de la journée, blogger sans scrupules et tous les jours, imaginer des trucs fous à faire faire à mes comédiens, utiliser ma carte Pompidou, imaginer les soldes avec une carte Gold à crédit illimité, boire un thé en grignotant un mini macaron caramel salé chez Ladurée.

Le rêve. Le temps pour soi.

lundi 16 janvier 2006

Présidente




Une présidente au Chili
Une chancelière en Allemagne
Une reine en Angleterre

Finalement tout arrive.

vendredi 13 janvier 2006

Don't speak

Certains étaient horrifiés de voir, lors d'une pub détournée par Act up, Sarkozy appelant à voter pour le FN; tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, se sentaient eux aussi attaqués parce qu'ils défendent les idées de Nicolas: Son élan, sa sincérité, son dynamisme. Un homme d'aujourd'hui.



Pourtant Nicolas Sarkozy n'est pas ce qu'on nomme communément un bon démocrate, il est vraiment tout le contraire.
Je ne discuterai pas de son opportunisme ni de ses voeux pour 2007, mais plutôt de son incroyable élan à vouloir faire taire tout ceux qui s'opposent à lui.
Une première fois en interdisant une biographie sur sa femme ( revenue au foyer parce qu'elle rêve secrètement d'être première dame de France)



Une seconde fois en interdidant à la BAC ( brigade activiste des clowns) et au RÉSO (réformistes et solidaires) de manifester devant la salle Gaveau où Monsieur S faisait hier ses voeux pour 2007 ( on ne le répètera pas assez, Sarko c'est un homme d'avenir).




Interdire une manifestation d'opinion, c'est preuve d'une grande ouverture d'esprit mais les faire poireauter durant toute la conférence de presse au poste, c'est comme dire ? Fasciste? C'est ça le mot non?
Mais de quoi a-t-il si peur notre ministre de l'intérieur?

jeudi 12 janvier 2006

Homophobe à 9 ans?




Je ne le portais déjà pas dans mon coeur, mais maintenant je crois pouvoir dire que je fais partie de ceux qui n'aiment pas Titeuf et de ce fait son dessinateur Zep.

Il y a quinze jours un petit bonhomme me demande de lui expliquer une blague qu'il n'a pas comprise dans le premier album de Titeuf:
Savez-vous comment reconnaître une vieille pédale ?
c'est le seul qui peut s'asseoir sur un petit suisse sans l'écraser


Outre le fait que cette blague ( et titeuf en général d'ailleurs) soit homophobe et horriblement vulgaire, elle n'est absolument pas appropriée à un lectorat d'enfants. La preuve étant qu'aucun des deux garçons ne comprenait la blague.

Je me demande juste comment la maison d'édition Glénat a pu laisser passer une chose pareille...

mercredi 11 janvier 2006

Tony m'a tuer

L'année 2006 commence éprouvante:

10 heures de sommeil en une semaine
45 en deux semaines, 15 pages à écrire pour lundi
Une coupe Tony and Guy version M ( incoiffable quand on n'a pas une armée de coiffeurs derrière soi)
des cernes en veux-tu en voilà.

La totale.
Heureusement que je pars avec MR à Berlin dans deux semaines. Le bonheur.

vendredi 6 janvier 2006

365 jours

Pink Chantier(s) a un an
et de 239 messages.
Merci les lecteurs et les lectrices!

jeudi 5 janvier 2006

Les ( mauvaises ) résolutions

Dans mon ELLE portugais, un article dans la catégorie "attitude" m'a particulièrement fait rire.
Voici les résolutions que le célèbre magazine féminin propose à ses lectrices:
(Je précise que le titre de l'article est: " Résolutions faciles à réaliser en 2006" )

1. Faire un bébé ( ??? )
2. Apprendre à conduire
3. Changer de boulot ( en trouver un d'abord non?)
4. Maigrir ( no comment )
5. Se trouve un mec
6. Alimenter son esprit ( mais qu'en 2006 alors...)

En encadré, l'attentionnée journaliste propose même " 12 bonnes intentions"

1. Chercher l'arc-en-ciel
2. Ignorer les détails insignifiants
3. Mettez-vous à la place d'autrui
4. Contez jusqu'à 10
5. Evitez les amis toxiques
6. Inspirez vous de l'art
7. Grimpez à la première place
8. Partez au combat
9. Rentrez à la maison
10. Soyez reconnaissant
11. Faites sourir quelqu'un
12. Soyez patiente

Perso, je vois mal comment on peut à la fois: partir au combat et rentrer chez soi, conter jusqu'à 10 et être patiente, éviter les toxicos en s'inspirant de l'art...
Il faut peut-être faire un bébé sur l'arc-en-ciel pour comprendre...

mardi 3 janvier 2006

Tea For Two


Fauteuil de cinéma pour deux par Martin Szeékély


Ce soir, j'ai visité le MK2 Bibliothèque avec mes deux copines du mardi soir.
Gigantesque lieu dans l'Est parisien ( Est qui petit à petit commence à se remplir de vie).
Pas assez désaffecté mais hangar quand même, le MK2 Bibli est un mix entre "Le lieu unique" de Nantes et Roissy Charles de Gaulle sans le duty free.
Bonbonthèque, bar branché/aseptisé et restaurant hommage à Truffaut: tout pour que vous puissiez y perdre 5 heures.


Mais le MK2 bibliothèque avant d'être le voisin du "Batofar" est un lieu où venir avec son amoureux (se) et pour cause: les fauteuils sont convertibles. Deux choix s'offrent à vous: postion célibataire, position en couple.
La discrimination n'a pas fini d'entrer dans nos moeurs.

lundi 2 janvier 2006

chut

Mercredi dernier alors que j'étais au Portugal, je suis allée au cinéma voir King Kong .
Pas beaucoup de cinéma à Braga mais 5 salles dans le centre commercial numéro 1.
4€ la place de ciné plein tarif
2,70 € le pot de pop corn GRANDE
avec moi les filles de la copine de ma mère: 15 ans et 11 ans.

La lumière s'éteint. La fameuse Ann Darrow apparaît à l'écran puis c'est au tour de Jack Black, de Kong etc etc...
Pendant que certains faisaient éclater le pop corn dans leur bouche, un gamin de 6 ans demande à sa mère:

- Pourquoi elle dit ça?
la mère ne répond pas, alors il enchaîne plus fort encore en appuyant sur le dernier mot:

- Pourquoi elle dit ça?
- Pourquoi elle dit ça? euuh!

Et pendant les trois heures qui ont suivi, il n'a pas arrêté:

- Pourquoi elle fait ça?
- C'est quoi comme insecte ça?
- Kong c'est un garçon?
- Pourquoi il est fâché là?
- Pourquoi elle danse?
- Pourquoi ils ont peur?
- Pourquoi il crie?
- Pourquoi elle pleure?
- Qu'est-ce qu'il fait?
- C'est quoi?
- Ca veut dire quoi?
- Pourquoi il court?

J'avais beau souffler, dire chut, me retourner, m'exaspérer: rien à faire. Il continuait à parler à voix haute comme s'il était dans son salon. j'avais envie de l'étrangler, de lui retirer sa peau et de lui faire bouffer.
Mais je suis sûrement psycho-rigide puisque personne, mis à part moi, ne lui a demandé de se la fermer et pour cause me dit celle de 15 ans: C'est un enfant.
Oui, mais sa mère est une adulte.

Conclusion: je vais retourner voir King Kong sans sous-titres portugais et sans petits connards bruyants.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...