dimanche 6 mai 2007

l'enfer, c'est les autres

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Je vous pensais plus intelligente que de vous rabaissser à de telles comparaisons si stupides et rapides. C'est trop facile et ce n'est pas très démocrate comme procédé. Même si on aime pas le personnage Sarkozy, ce que j'accepte et peux comprendre sans aucune difficulté, le comparer à Hitler est une preuve de bêtise et d'exagération irréfléchie. Si c'est ce que vous pensez rééllement et profondément, c'est grave. Vous me décevez énormément.

Anonyme a dit…

Chère bloggeuse,

Je ne porte pas (et de loin pas !) Nicolas Sarkozy dans mon coeur. Cependant, je ne peux qu'approuver ce qu'"Anonyme" vient de dire. On ne peut pas assimiler Sarkozy à Hitler, c'est faire preuve d'une ignorance totale du passé. Comparer Sarkozy au fascisme, ou plus précisément au national-socialisme, c'est s'enfermer dans un dogmatisme obtus. Franchement, pas terrible !

TFxx a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Dosadi a dit…

Certes, on ne peut pas assimiler Monsieur Sarkozy à Monsieur Hitler, mais il y a tout de meme certaines similitudes... comme par exemple la scenographie + discours du meeting de Bercy et ce qui s'est passé à Nuremberg en 1933.
Cela ne veut certes pas dire que Monsieur Sarkozy soit un dictateur en puissance, mais il en a tout de meme les relents, à mon humble avis.
De plus ses nombreux discours le laissent croire. Il se veut le protecteur de la Republique, mais si l'on regarde bien, ça va etre lui le chef, ce qui semble totalement contraire à la Constitution qu'il entend defendre. Enfin et en outre, j'ai le sentiment que s'il est elu, la France sera un "toutou" des Etats-Unis, cf pour l'Iran. Souvenez vous qu'il a ouvertement critiqué la position de la France contre la guerre en Irak et que quand il s'est aperçu que l'opinion etait contre la guerre, il s'est rangé a cet avis. C'est cela qui fait peur. Il agit selon l'humeur de l'opinion et fait beaucoup trop confiance aux sondages et s'insurge s'ils lui sont defavorables (comme les medias...)

TFxx a dit…

Chers Anonymes,

Évidemment, c'est une caricature hyperbolique.
Ceci étant dit, quand monsieur S parle d'immigration choisie, ça me fait bizarrement penser à quelqu'un. sans compter tout son discours très travail-famille-patrie...

Anonyme a dit…

Chers tous,

Oui, Sarkozy peut faire peur, je l'admets ! Non, on ne peut pas le comparer à Hitler, pas même à Le Pen, malgré un discours très traditionnaliste ratissant bien large... Non encore, Bercy n'est pas Nuremberg. Une seule chose rassemble Sarkozy et Hitler : leur petite taille, mais ce n'est pas un critère déterminant dans la folie dictatoriale.
Par ailleurs, en cas d'excès de pouvoir(comme le semble prédire dosadi), j'estime que le parlement, ou mieux, le peuple français (le vrai souverain, celui qui bat les pavés au nom de la démocratie), sont tous deux aptes à rappeler le président à ses devoirs premiers.

Dosadi a dit…

le probleme, c'est que dans la cinquième République, le Parlement n'a pratiquement pas de pouvoir, c'est l'Executif, qui sera, du moins jusqu'aux législatives, du même bord que le Président de la République.
Ensuite, si le Peuple Souverain descend dans la rue pour protester, le Président peut rester sourd à ses protestations... c'est bien la le problème ! On ne peut pas décider de la destituer, c'est aux Parlementaires de la faire, mais c'est tellement restrictif, que c'est quasiment impossible !

Ce qui fait le plus peur chez monsieur Sarkozy c'est qu'il ne semble pas connaitre la séparation des pouvoirs... Or c'est un des principes premiers, si ce n'est le premier, de notre République.

Enfin, mais en forme de boutade, la France semble devenir la première République bananière du monde... c'est désolant...

Anonyme a dit…

Moi il me fait plutôt penser à Bush ou Berlusconi qu'à Hitler. De toute façon c'est un triste personnage, t'as raison Elsa de le caricaturer.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...