jeudi 19 juillet 2007

Soleil d'hiver

Les sushi étaient bons. Il reste 6 jours ouvrés avant les vacances et avant le blackout (pas d’ordi = pas de net ). Ma mère vient de fêter ses 50 ans, mon frère va sur ses 30. Moi, mes 25 ans me font mal. En 6 mois : 2 hospitalisations, des heures de bibliothèque, un foirage lamentable de concours, des concessions dans tous les sens, une rupture surprise douloureuse… Ok, elle fait quoi ma bonne fée ? Elle m’a virée de son myspace ?

Mais ce qui est remarquable (et c’est le sujet du jour ), c’est de voir comment votre entourage réagit à vos merdes et comprend votre attitude face à elles. Et souvent pour lui (l’entourage), ce n’est pas facile.

Profil A : vous êtes énergique et pétillante. Vous traversez le monde en mode bisounours. Mais face aux drames, vous vous effondrez. Vous n’êtes plus que l’ombre de vous-même.
L’entourage est surpris, mais console et se lamente avec vous. Vos piles se rechargent et ensuite ça va mieux.

Profil B : vous êtes de la guimauve tantôt mélancolique tantôt blême. Face aux drames, vous tombez, c’est la fin du monde. Les lames de rasoir n’attendaient que vous.
L’entourage s’habille en noir et pleure.

Profil C : vous êtes cyclothymique. Vous pleurez devant Meg Ryan, mais vous vous battez le poing levé. Face aux drames, vous agissez en deux temps : vous vous effondrez et ensuite vous vous relevez (très vite). L’entourage est là dans la première étape, mais la seconde lui semble naturelle alors qu’elle est redoutable pour vous. À chaque moment, vous combattez vos démons, vous relevez votre menton toujours plus haut. Votre entourage oublie que vous êtes transperçés de toute part, parce que vous continuez d’avancer. Il zappe et finit par vous blesser. Vous sentez le genou gauche faillir. Mais vous vous rappelez le refrain permanent de Gé « Force et honneur » et vous mettez un pied devant l’autre sentant malgré tout le sable mouvant.

Ma petite méthode du moment : me gondoler avec Brétécher, galocher mon coussin et boire du thé. Attendre que la vie soit belle.


3 commentaires:

Pattt a dit…

Admissible au premier essai, beaucoup ne peuvent qu'en rêver.

[Mode niark niark]Tiens au fait, c'est quoi déjà la règle d'utilisation de la cédille (cf. troisième point)[/Mode niark niark]

Bises

Elsa a dit…

Oui je ne sais pas pourquoi j'ai mis une cédille à transpercés... :D

( j'aime bien ça les cédille :p et les trëmas :p )

Lipsticked a dit…

C'est dingue comme le "C" correspond à ma vie !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...