samedi 4 août 2007

J'ai peur pendant l'atterrissage


Fuck, j'ai râté la soirée Ed Banger. Mais je n'aime que toi, petit salaud, petit pervers.

pic Ugly

As-tu déjà aimé pour la beauté du geste? As-tu déjà croqué la pomme à pleines dents? Pour la saveur du fruit sa douceur et son zeste T'es tu perdu souvent? Oui j'ai déjà aimé pour la beauté du geste mais la pomme était dure. Je m'y suis cassé les dents. Ces passions immatures, ces amours indigestes m'ont écoeurées souvent. Les amours qui durent font des amants exsangues, et leurs baisers trop mûrs nous pourrissent la langue. Les amours passagères ont des futiles fièvres, et leurs baisers trop verts nous écorchent les lèvres. Car à vouloir s'aimer pour la beauté du geste, le ver dans la pomme nous glisse entre les dents. Il nous ronge le coeur, le cerveau et le reste, nous vide lentement. Mais lorsqu'on ose s'aimer pour la beauté du geste, ce ver dans la pomme qui glisse entre les dents, nous embaume le coeur, le cerveau et nous laisse son parfum au dedans. Les amours passagères font de futils efforts. Leurs caresses ephémères nous fatiguent le corps. Les amours qui durent font les amants moins beaux. Leurs caresses, à l'usure, ont raison de nos peaux.

© Les Chansons d'amour,
Christophe Honoré

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...