lundi 20 août 2007

Les nuages trop lourds s'abandonnent

Après avoir cherché un prénom pendant 15 jours à mon héroïne, douté pendant quelques heures de la rue dans laquelle elle habite, bloqué pendant quelques minutes sur une tournure de phrase insignifiante, j'avance enfin. Et ça me fait tout bizarre de l'appeler mon premier roman, ça fait tout chose.

2 commentaires:

Pattt a dit…

Hey, intéressant, tout ça !
Ca parle de loutres ? :-)

TFxx a dit…

:D aucun rapport mais l'image me plaisait bien :p

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...