mercredi 24 octobre 2007

Vous faites quoi pour aller mieux ?

La déprime pré-hivernale est là. Vicieuse comme tout, un air sadique triomphant au coin des lèvres, le regard de biais. Elle vous a pris par surprise, mais elle sommeillait en vous depuis quelque temps déjà. Maintenant, il faut faire face.
J’ai questionné mon entourage en quête de LA méthode miracle. Banc d’essai.

La méthode de Claire
S’acheter de l’argent au coin de la rue et foncer chez Ladurée. Un Saint-Honoré et 3500 calories plus tard, vous avez remplacé le cafard par la culpabilité. À savoir si c’est mieux …

La méthode de Fred
Une larme de cointreau dans un café. Ça ne chasse pas les idées noires mais ça les rend un peu plus floues.

La méthode d’Elsa
Du pouilly, du chèvre cendré et un album de Nina Simone. Le tout dans un fauteuil en cuir avec un album de Brétécher.

La méthode de Loulou
Un rendez-vous chez le psy et un déballage en règle, ça soulage le portefeuille autant que l'âme.

Et vous ?

12 commentaires:

psone a dit…

La nuit dernière j'avais le cafard. Impossibilité tenace de dormir, désœuvrement affligeant, même pas l'envie d'ouvrir un bouquin ou une BD. Quant à écouter un peu de musique inutile d'y songer.
Je me suis allongé, un peu déconfit, vers 5h et là... miraculo : le chant d'un oiseau (et c'est rare en ce moment à ces heures là).
J'ai foncé sous la douche et fait un peu de rangement et à 6h20 je partais gaiement vers la boulangerie.
Après une razzia sur les pains au chocolat qui a bien fait rigoler les vendeuses (m'en fous je suis à 77 tout sec) et une bavette taillée avec le boulanger (qui est le fils d'une vieille amie de mon père) je suis reparti rejoindre mes pénates en passant par la rue du premier film histoire de goûter à la fraîcheur aux abords du parc de la villa Lumière. J'ai traversé ce qu'il restait de la place en jetant un regard plein de souvenirs vers le kiosque à musique et je suis rentré en faisant un détour par le parc histoire de dire bonjour aux matous qui se planquent derrière les bambous près du ponton.
Trois volées de marches et une casserole d'eau plus tard je me suis installé avec l'ami Ricoré sur mon fauteuil de lecture pour prendre un copieux petit déjeûner en regardant le jour se lever. Stacey Kent chantait Shall We Dance et c'était le pied...

Elsa a dit…

psone :)

snexes a dit…

Allumer son chauffage… (C'est ce que j'ai fait aujourd'hui ! :D )

psone a dit…

Hier soir j'ai prévu le coup, je suis allé choper des pains au choc à cuire chez Picard. Bon, ça ne vaut pas les vrais, mais ce matin mon séjour s'emplira d'une douce odeur et de la chaleur chocolatée qui va avec — comment ça c'est l'inverse? Que nenni!
Cette perspective rend la nuit plus agréable :)

snexes a dit…

@ psone

Je te conseille les Pasquier, ils sont terribles une fois passés au four… :p

François a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
François a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
François a dit…

Grignoter des marrons chauds, en sifflant un verre de vin chaud, les yeux levés sur les flèches de "ma" cathédrale se parant de ses belles couleurs ocres à l'approche du coucher de soleil... :)

Lipsticked a dit…

Acheter un bon vieux magazine de filles ou encore un rempli des ragots de célébrités et me plonger dans un bon bain brûlant qui déborde de mousse.. Le tout accompagné d'un de mes cd préféré en fond sonore...

Quand j'ai le cafard, je prends du temps pour moi .

Anonyme a dit…

Parler à quelqu'un qui m'écoute sans faiblir.

Anonyme a dit…

La méthode de Thomas

Ecouter en boucle une opérette d'Offenbach en chantant le rôle le plus drôle et les airs les plus "chantants" ou bien rererererererevoir Breakfast at Tiffany's

Pattt a dit…

La méthode d'Elsa me plaît bien.

Le récit de psone aussi :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...