vendredi 7 mars 2008

Mes journées sont plus belles que vos nuits

bibliothèque de la Sorbonne- 5/III/08


Une petite citation de Rilke qu'elle est belle.

"Si tu veux réussir à ce que vive un arbre, projette autour de lui cet espace intérieur qui réside en toi…"

Une citation qu'on devrait lire en début d'année scolaire, non?

Sinon aujourd'hui, j'ai découvert qu'il existait des nouvelles caisses sans caissier(e)s. La machine bosse toute seule, la bienheureuse. Merci la modernité. Bien sûr c'est scandaleux et bien sûr ça passe comme une lettre à la poste. Mouton, viens par ici et n'oublie pas de voter dimanche ! Pour qui? Hein ? Euh... Ah... Tiens vous saviez-vous que Cécilia se remariait en Versace? On dit que le marié... Comment ça j'essaye de faire diversion pour ne pas aborder de front des sujets importants? Je ne vois pas de quoi vous parlez, pauv'cons.

Allez bonne nuit et faites de beaux rêves surtout !

4 commentaires:

toning a dit…

Quand tu lis ça :
http://www.politis.fr/Lidl-le-salaire-de-la-peur,438.html
franchement vaut peut-être mieux que ça soit des machines, au moins les cons peuvent pas taper dessus.
mais ça crée du chômage, c'est certain, c'est l'équation insoluble du capitalisme humain. Ça pue et de plus en plus.
Putain moi je vais voter dans le 15è, va y avoir du suspense :D c'est à pleurer

Elsa a dit…

J'ai passé 4 ans à Inno montparnasse. le pire ce n'est pas tellement les employeurs ( quoique ) mais les clients. Je me suis faite traitée de pute, de salope, de sale arabe (??!) et le 24 décembre 2004 une cliente m'a dit, excédée, parce que la machine avait avalée son ticket de carte que de toute façon je devais être une idiote finie sans étude et sans avenir pour être caissière.

bah voyons ...

À la poste tu hausses le ton et tu te retrouves avec un procès verbal au cul. En caisse, tu fermes ta gueule.

Ils ne virent pas une cliente qui te traite de sale négresse mais ils te retirent 25 euros si tu arrives 5 min en retard...

Pierre Bourbon a dit…

Je sais pas ce que c'est leur problème à certaines personnes... Ils sont peut-être juste cons. Courage à ceux qui font ce métier et qui doivent subir leurs outrages.

chup a dit…

quand je bossais au monop', un jour, une mère en colère a sorti à sa fille devant moi " tu vois machine, si tu continues à être méchante et à ne pas travailler à l'école, tu finiras comme la dame à mettre des cahiers dans les rayons!"...
j'ai gentiment regardé la gamine, et je lui ai dit " oui, comme ça, tu pourras payer tes études comme je le fais et apprendre la définition du mot respect à ta maman... " laquelle a rougi, et a emmené la fillette sans rien acheter... ma chef était un peu plus loin, morte de rire... comme quoi, il y a des cons partout...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...