samedi 27 septembre 2008

L'air glacial de l'Est

Il fait froid dans mon grand appartement hongrois. Ici, en Hongrie le mercure a chuté lamentablement et vertigineusement. Alors qu’il faisait 38 degrés début septembre, il fait vingt jours après seulement 8 degrés…

C’est dire à quel point l’adaptation à la météo est difficile. J’ai donc froid. Je n’ai pas encore compris comment fonctionnaient les radiateurs soviétiques parsemés dans les pièces. J’ai peur de faire sauter l’immeuble en voulant quelques degrés de plus, alors j’attends le moment magique où je me souviendrais de demander à ma collègue le mode d’emploi de ce truc. En attendant, je me balade avec mon pull marin et mes moufles et je bois du thé au jasmin brûlant pour réchauffer l’intérieur de mon corps frigorifié.
Le froid donne un goût pré-hivernal aux choses. Les dimanches s’étirent sous les couvertures, les soirées se plongent dans des bains chauds et les dîners s’alcoolisent juste ce qu’il faut pour supporter le froid dans les rues désertées. Et ce n’est pas franchement désagréable pour dire vrai.

2 commentaires:

gé a dit…

j'ai hâte !!!! et j'ai peut-être du boulot pour toi coco ! bisous mon chou

Elsa a dit…

ayeeee j ai le chauffage tu peux venir mon petit coeur en amande :P

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...