lundi 29 septembre 2008

Le défi que déjà l'Orient a lancé par-dessus ma tête


D'où que vous veniez, contribution à mon développement, ce sera vous!
Vous, mon sang riche! vous, laiteuse liqueur, pâle extrait de ma vie!
Poitrine qui contre d'autres poitrines se presse, ce sera vous!

Walt Whitman


Anna, Pauline et moi avons pris la Twingo comme ça sur un coup de tête samedi dernier et sommes parties à l'aventure. Il pleuvait mais on avait des cookies aux M&Ms laissés par Scott (un américain de passage à Eger) et une carte de la Hongrie.
Pendant notre périple, nous sommes tombées entre autres sur une ville presque fantôme ( ou bien c'était l'heure de la messe... ) et sur une route qui ne menait nulle part; mais on l'a prise jusqu'au bout. La voici donc immortalisée pour vous. ( au-dessus hein ! )

Puis on s'est tapées la route du retour par le mont Matra, des routes de montagne qui zigzaguent, la nuit qui tombait sur un chemin inconnu, la pluie et le brouillard, je peux vous dire que ça rigolait moins dans la Twingo rouge...


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...