mardi 18 novembre 2008

For blue skies

En ce moment, je monte un spectacle pluridisciplinaire sur le thème de l'utopie. ( C'est pour dans deux jours, je suis large comme on dit ! ) Nous sommes 10, autant de Français que d'Hongrois et une Allemande. Eszter chorégraphie, Cécile compose et joue du saxo et du saz, je mets en scène, Anna lit, Pauline, Réka, Balazs... jouent.

Pourquoi l'Utopie ? Je ne sais pas vraiment. Peut-être parce le soleil se couchant ici à 16h00, je cherche un coin de ciel bleu vers où regarder quand mon pays et mes amis me manquent. On m'avait dit que le mois de novembre était dur. Le froid arrive, la nuit prend toute la place, la fatigue s'insinue dans les muscles, on est susceptible, sensible et fragile. On perd petit à petit les repères qu'on s'était trouvés. On se remet beaucoup en question. Presque tout. On me l'avait dit et je le ressens dans mes os. Alors chercher cette utopie, c'est peut-être aussi sortir de ce cadre hongrois dans lequel j'ai tenté de rentrer parfaitement ces derniers temps.
Je sais dire quand je suis heureuse, je sais avouer quand j'ai mal.
Et mon utopie, c'est qu'il y en ait un qui sache toujours où se cache l'autre.

3 commentaires:

Dosadi a dit…

il fait nuit tôt, il fait froid, mais l'alcool hongrois est là pour réchauffer ! et puis tu peux aussi te trouver un hongrois pour te réchauffer :p

Courage !

des bisouss

vincent a dit…

Je comprends exactement ce que tu vis... 2 hiver a Prague me suffisent, ma démission est donnée c'est décidé je ne finirais pas celui-ci.
Mais je te soutiens dans ton aventure hongroise ;-)
Le pire c'est la nuit a 16h...

Elsa a dit…

@dosadi : La technique du hongrois radiateur me tente bien :p

@Vincent: Oui et encore en décembre il se couche à 15h il paraît :p
Bon bah c'est con que tu partes moi qui avait prévu d'aller visiter Prague début 2009 ! tu me donneras tes bons plans !
Mais si tu te sens mal tu as raison rentre au pays ! :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...