lundi 5 janvier 2009

Thermalisme quand tu nous tiens !

En ce moment ça caille sévère sur la Hongrie. Du - 11°C, de la neige et du gel en veux-tu en voilà. Ma cheffe m'a d'ailleurs glissé un subtil mais glacial " Tu voulais du froid: le voilà. Ils prévoient -17°C sur Eger la semaine prochaine". Rien que ça !

Alors parce que ça revigore et que ça fait remonter le sang là il faut, rien de mieux qu'une petite escale par les bains thermaux ouverts de Budapest. Le Széchenyi furdö comme on dit ici bas. Si vous le cherchez, il se situe au nord de la ville, dans les bois de Pest. Il faut remonter l'Andrasi utca jusqu'au bout puis tourner à gauche quand on est face à la place. Sur la ligne de métro jaune (M1) c'est l'avant-dernière station et elle porte bien son nom: Széchenyi furdö.
Pour ce qui est du flouze, c'est 2200 Forints (9 €) si vous restez moins de deux heures; 400 forints de plus si vous comptez vous rider la peau des doigts à vie ou jouer aux naïades derrière le rideau de buée all day long.
Quant à vous, petites crapules, sachez enfin qu'il ne ferme qu'à 22H et que le soleil se couche tôt en Hongrie...
Toutefois, si vous voulez vraiment jouer les prolongations, ce que j'espère pour vous, cela va s'en dire, le spa de Miskolc-Tapolca (Nord-Est de la Hongrie) et sa salle obscure ( lumière violette, ciel constellé de petites lumières et abondance presque incongrue de couple libidineux) se prête mieux à ce genre d'activités... Je propose, vous disposez.



-5°C à l'extérieur / +38°C à l'intérieur.


Széchenyi Furdö


1 commentaire:

Dosadi a dit…

:)
sympa !!!
je l'avais pas fait quand j'y étais allé, j'ai bien envie d'essayer !

Bonne année à toi !
des gros Bisouss

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...