jeudi 26 mars 2009

Nous nous sommes tant aimés

Vue depuis l'université de Debrecen, Hongrie. Février 2009

Ah quelle est étrange cette vie... ce qu'elle vous donne un jour, elle vous le retire le lendemain et s'amuse ainsi à jouer aux vases communicants devant votre nez ébahi.

Ce matin pendant que je faisais un atelier d'écriture avec des élèves, il s'est mis à neiger. Oui, vous avez bien lu. Nous sommes le 26 mars, début du printemps, le mercure est en berne et le ciel nuageux et IL NEIGE. Franchement...
Mais je ne désespère pas de mettre mes ballerines Repetto et ma veste officier achetées la semaine dernière alors que Paris brillait sous le soleil de mars. Je me vois bien faire cours sur la pelouse devant le lycée....

S'il se passe plein de choses à Eger en matière de théâtre, de cinéma et de musique en revanche niveau arts plastiques, ça sonne creux. Et ce matin dans le bus, alors que je somnolais en écoutant Boards of canada, je me suis rappelée que je m'étais promis de faire au moins une expo pendant ma semaine à Paris et qu'évidemment je n'avais pas respecté ma promesse.
Et c'est drôle parce que cette semaine justement, avec des copains, nous avons énormément parler d'art. Chacun citant les artistes qui l'inspiraient.

Voici en quelques images le bilan de ces conversations:

Moi, j'adore Egon Schiele



N. adore M.C. Escher


Division 1956 woodcut, second state

P. adore Francis Bacon



A. adore Nobuyoshi Araki

from the series "a world of girls"
b/w print 1983




et nous voilà plein de nouvelles images... Vive le partage de références culturelles !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...