dimanche 8 mars 2009

Produis, consomme et tais-toi !

Quand on habite une petite ville hongroise à presque 2 000 kilomètres de sa maison, qu'on ne regarde pas tellement la télévision et qu'on ne lit plus, de fait, les quotidiens et hebdomadaires, on a l'impression de passer un peu à côté des nouvelles du Monde...



Si je me sens concernée et souvent choquée par la manière dont notre planète tourne, que ça me révolte, que des fois ça me donne même envie de crier, j'avoue que ça m'a fait du bien depuis septembre de ne pas être assommée par les pubs, par les annonces absurdes d'un gouvernement intéressé uniquement par les profits des patrons du CAC 40 et par le pouvoir d'achat au détriment de notre qualité de vie.
Bien sûr ici, je suis confrontée à l'actualité et aux blessures de mon pays d'accueil. La guerre ouverte entre Hongrois et Gitans... La montée du nationaliste et du nazisme, la pauvreté accentuée par la crise mondiale... On dit que les Hongrois sont un peuple triste et pessimiste, parfois je suis d'accord avec ce point de vue.

L'extrême droite égeroise profite de tous les événements "folkloriques" pour venir brandir leur drapeau couleur sang. Samedi dernier, ils manifestaient depuis leur rangers aux lacets blancs et leurs bombers où ils ont brodé l'ancienne carte hongroise et des slogans que je préfère ne pas comprendre. J'évite leur rassemblement comme la peste et j'ai du mal à déglutir quand je vois des élèves se scotcher ses cartes sur les vêtements.
Mais voilà parfois les faits divers vous rappellent l'existence de cette violence abjecte qui secoue les crétins. La semaine dernière, deux nazis sont allés brûler la maison d'une famille de gitans. Ils ont attendu que la famille sorte et une fois sortie, ils leur ont tiré dessus à l'aide de fusils. Tuant sur le coup, un petit garçon de 4 ans qui sortait de sa chambre en flammes.

Un de mes élèves m'a dit qu'effectivement c'était horrible, mais que les gitans aussi tuaient des enfants Hongrois...
Que voulez-vous répondre à ça ?

"Œil pour œil et le monde finira aveugle" disait Gandhi.

À moins qu'il ne le soit déjà...



Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...