mardi 21 avril 2009

Terrorhaza


Les Hongrois ont transformé l'ancien quartier général des nazis et des communistes à Budapest en un musée sur ces derniers. Très controversé à cause de son architecture grise qui détonne sur l'Andrassy utca, la maison de la terreur est pourtant un passage obligé lorsque l'on vient en Hongrie. Scénographie ultra étudiée, documents divers, parcours atypiques, ce musée étonne par son interactivité, par les moyens audiovisuelles employés autant que par son souci de modernité. Si parfois les images manquaient un peu d'explication, si la musique était souvent tonitruante, j'ai trouvé cet endroit particulièrement touchant et intelligemment tourné vers les jeunes générations. Notamment la dernière salle rendant hommage aux victimes, un pièce éclairée par des centaines de petites lumières.











6 commentaires:

swiss Barbudos a dit…

Bonjour les amalgames à 2 €! :-/

Les communistes ont été le rempart qui a sauvé l'Europe du fascisme et du nazisme. Mais avec la suprématie sans contre-poids de l'oncle Sam, on réécrit tranquillement l'Histoire...

Elsa a dit…

oui, d'ailleurs les goulags, les chambres de tortures,les prisons dans les sous-sol, les photos de pendaison tout ca c'est pour faire peur aux enfants...
Je peux te dire qu'ici je parle tous les jours avec des personnes qui savent ce qu'est vraiment le communisme parce qu'ils l'ont vécu, parce que des membres de leur famille ont disparu, ont été torturé... je peux te dire que pour eux on est encore vraiment loin de raconter l'horreur que cela a été.

swiss Barbudos a dit…

Pas "Communisme" mais "STALINISME" ce qui n'est pas du tout la même chose! Il est vrai que faire l'amalgame arrange bien certains...

Mettre sur le même plan:

-le nazisme qui est une idéologie basée sur la haine raciste et le rejet des autres cultures

-les idéaux communistes basés sur l'Humanisme, la Solidarité, l'Egalité,la défense des exploités

c'est typique d'un monde où l'individualisme est devenu roi et où la performance et le rendement priment sur tout le reste.

Marcher sur la gueule des autres pour gagner le plus possible de fric et de pouvoirs est devenu un modèle à suivre dans ce monde de plus en plus américanisé...

Les grosses boites exploitent puis jettent leurs salariés comme des kleenex et délocalisent pour faire encore plus de profits, mais on veut nous endormir en nous racontant que ce monde est merveilleux, que la solidarité et l'altruisme sont des gros mots...


HASTA LA VICTORIA SIEMPRE!

swiss Barbudos a dit…

Juste pour être sûr d'être bien compris et qu'il n'y a pas d'équivoque ni de malentendu, je voudrais revenir sur certains points et les expliciter:

Pour moi, poser l'équation===> Communisme= Stalinisme=Fascisme & Nazisme est un raccourci simpliste qui ne correspond tout simplement pas à la réalité et à la vérité historique. Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain...!

Tu parles de caves-prisons, de tortures, d'exécutions... et TU AS RAISON!

Mais pour rester dans le cadre historique de la Hongrie, beaucoup de gens qui croyaient et défendaient sincèrement les nobles idéaux communistes ont été parmi les premiers à être les victimes de Staline.

On peut citer, entre autres:

-Béla Kun : http://fr.wikipedia.org/wiki/Béla_Kun

-László Rajk : http://fr.wikipedia.org/wiki/László_Rajk

Sans oublier, bien sûr, Imre Nagy et l'insurrection de 1956 pour un communisme authentiquement démocratique des conseils ouvriers :
-http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Hongrie
-http://fr.wikipedia.org/wiki/Budapest_1956
-http://fr.wikipedia.org/wiki/Communisme_De_Conseils

Concernant le régime des Croix Fléchées et son chef Ferenc Szálasi, c'est bien les communistes qui ont mis un terme à son régime immonde:
-http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_des_Croix_fléchées
-http://fr.wikipedia.org/wiki/Ferenc_Szálasi

Pour terminer, il y a un film et une chanson que tu devrais (re)voir et (ré)écouter car à mon sens, ils résument tout:
-L'Aveu, de Costa-Gavras : http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Aveu
-Le Bilan, de Jean Ferrat: http://www.youtube.com/watch?v=3hfYHLgqSZw

Anonyme a dit…

A toi swiss Barbudos

Je n'entre pas dans vôtre débat, mais si tu le veux bien pouvons nous prendre contact, je suis un passionné de la question (désinformation, propagande, pour des intérêts qui nous dépassent tous), je n'ai pas de blog, mais voici mon adresse mail:

apres-la-caverne@hotmail.fr (je pensais au mythe de la caverne de Platon).

Bon les gars restez peace quand même!

Anonyme a dit…

@ swiss Barbudos

Je me suis trompé mon adresse mail c'est

apres_la_caverne@hotmail.fr


Bonne journée

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...