mercredi 6 mai 2009

Ballagás, micsoda ?


Dans l'épisode précédent, je vous ai parlé de la Sérénade. Laissez-moi aujourd'hui vous conter comment j'ai passé mon 1er mai. Un fantastique jour pour bien d'autres raisons d'ailleurs... ah ah ah.

Outre la Sérénade, les petits Hongrois scolarisés en dernière année doivent se préparer pour une deuxième cérémonie: le Ballagás. Autrement dit: l'Au revoir au lycée.

Le week end avant la première épreuve du bac, chaque classe de terminale ( 13e ou 12e selon le système) parcourt le lycée main dans la main menée par leur prof principal. Le bâtiment spécialement recouvert de fleurs par les classes de première pour l'occasion.

Après un discours solennel du proviseur, les meilleurs élèves reçoivent des cadeaux de la part du lycée. Les élèves des autres classes chantent des trucs tristes, les parents viennent offrir des bouquets de fleurs à leurs enfants, on fait encore un discours, on se prend en photo, on chante l'hymne national, on reprend des photos puis les terminales font une ronde autour du lycée et reviennent enfin la larme à l'œil dire au revoir à tout le monde.
Un spectacle assez émouvant je dois bien l'avouer.
J'ai passé mon premier Ballagás dans le lycée de la ville voisine ( j'y enseigne que le jeudi mais je les adore cf le post précédent ).

Voici donc les photos de la cérémonie. Moins impressionant que dans mon lycée de référence où il y a pas moins de 6 classes de terminale ( si je ne me trompe pas ) contre 2 ici, mais le coeur a ses raisons...





Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...