jeudi 10 septembre 2009

Back to school !

Après une première semaine assez difficile avec des filles blondes qui font des coups bas, des mecs idiots qui ne savent pas ce qu'ils veulent, des nouveaux collègues qui ont l'air (au premier abord) moins drôles que les précédents; le ciel est de nouveau bleu.
C'est assez étonnant de voir à quel point tout est une question de temps. Avec le temps comme dit Léo, on lèche mieux ses blessures et on apprend à les faire moins douloureuses.
Il faut savoir où chercher les dernières ressources d'énergie, certes.

Cette semaine était donc la reprise officielle des cours. Le réveil à 6H30, les cahiers dans le cartable, les stylos dans la pochette vert pomme et la montre qui serre le poignet.
Cette année, j'ai demandé à avoir une classe à moi toute seule. Je suis donc l'unique prof de français d'une classe de terminale bilingue en anglais. Il sont 7 et c'est avec eux que je vais boire des bières devant les matchs de foot. Imaginez donc comment se passent les cours... Vous imaginez mal. Ils se passent bien, dans la concentration silencieuse et le respect. Ils écoutent, participent, posent des questions et essayent même de communiquer dans ma langue.

C'est dire si les théories qui veulent que le prof reste sur son estrade engoncé dans son tailleur gris sont fausses.

Pas de masque devant mon tableau noir, je suis moi-même. Je fais des blagues pourries, je prononce mal l'équivalent hongrois de "restez silencieux" et ça les fait rire. Et un cours de français où on se marre, c'est un cours pendant lequel on s'emmerde moins.

Enfin j'espère.

2 commentaires:

la comète a dit…

Heureuse de te voir de retour :)

Elsa a dit…

:)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...