vendredi 30 octobre 2009

10

10.

1
. Pourquoi c'est si dur de quitter les gens même quand ils nous font souffrir ? 2. Les USA, L'Irelande, Budapest ou Paris ? 3. Je trépigne d'envie de m'acheter le manteau officier que j'ai vu chez New Yorker en promo la semaine dernière. 4. Cher Père Noël, je voudrais un iphone, le casque philips rouge que je kiffe, un voyage aux bermudes et une machine à remonter le temps. 5. J'aimerais bien comprendre ce que fabrique Pénélope Bagieu à Portland... 6. Je cherche mon identité nationale, vous ne l'auriez pas vue par hasard? 7. Ce blog est très marrant: my milk toof 8. Il est 17H00 et il fait nuit depuis une grosse demi-heure. Vive l'hiver. 9. Qu'il est bon de recevoir des sms à 3h34 du matin... 10. Demain, je me mets sur mon 31. Et pour cause: Je vais à l'Opéra de Budapest écouter Manon Lescaut !


mardi 27 octobre 2009

Azul

Ma copine de blog Tami m'avait invitée à tomber dans le bleu il y a quelques temps. Je m'exécute donc avec un peu de retard, certes !

Du bleu oui, mais du bleu qui voyage !


à Budapest



à Szentendre


à Lisbonne


à Madère

À Morlaix

Dans le Bükk

à Porto

Allez la comète, your turn !

lundi 26 octobre 2009

La guigne, la vraie.

Après avoir passé un délicieux mais trop rapide week end à Paris, je suis rentrée en terre Magyare. Et là, ce fut comme si quelqu'un avait décidé de se marrer avec ma poupée vaudou.

Tout a commencé mercredi.
Alors que je flânais tranquillement sur le net assise dans la salle des profs en machouillant un truc quelconque, je sens un truc bloquer côté dents. Je cours vers la salle de bain, je fais la grimace à mon reflet et je découvre qu'une de mes molaires a cédé. Mais bien comme il faut, pas un truc sympa qu'on voit pas. Miséricorde. Je remercie quand même le destin de ne pas m'avoir fait le coup avec une incisive, sinon je me serais défenestrée sur le champ.

La série noire ne s'arrête point là, voyez-vous.
Jeudi alors que tout semblait au mieux, en ramassant une feuille tombée sur le sol, je sens mon dos râler. Et un tour de rein a 27 ans c'est moche. Tout ça avant d'apprendre que quatre de mes cours ont été annulé juste avant les vacances. Et donc si vous suivez bien vous aurez compris qu'au lieu de rester 4 jours à Paris, j'aurais pu m'offrir deux semaines...
Vendredi soir, je décide d'aller à un concert en vélo, je le dépose devant, bien attaché, et quand je ressors le récupérer, je le vois qui gît sur le sol, la roue de devant complètement défoncée par des coups de pied. La note est salée et le geste complètement gratuit.
Samedi, ma pote Charly défonce ma porte vitrée en voulant la fermer et depuis hier la machine à laver fait des bulles....

Une vraie semaine de merde comme on les aime !

Je vous épargne la fuite d'eau avant de partir pour Paris et la grève à Orly, celle du RER B et de la MAV ( SNCF hongroise ) le jour de mon retour...



mardi 6 octobre 2009

1000


Et voilà, j'ai posté sur Pink Chantiers, 1000 articles.
1000 en 4 ans.
Et pour cet anniversaire, je voudrais que vous, mes chers lecteurs, vous choisissiez un article qui vous a plu et que vous le partagiez ici avec moi !

Je commence, si vous le voulez bien:

Le premier qui m'est venu à l'esprit c'est celui du 3 novembre 2005. J'ai galéré pour le retrouver mais ça valait le coup, je n'ai jamais mis autant de moi dans ce blog que ce jour-là.
C'était comme me poser un pansement.

lundi 5 octobre 2009

L'uniformité tue


Une sorte de maladie a envahi la toile. Depuis quelques temps les bloggeuses se pâment toutes ( si pas toutes, en tout cas beaucoup d'entre elles) sur une certaine esthétique bubblegum. Du rose pâle, du bleu passé, des bulles de savon, des petits gâteaux mignons, le tout légèrement sépia.
Alors quoi? Faut-il que la blogosphère entière devienne niaise ? Si au départ la chose peut être plaisante, si j'aime assez ce petit côté Sofia Coppola, je dois avouer en avoir ras le bol de revoir toujours les mêmes couleurs, les mêmes effets, les mêmes thématiques, les mêmes mises en scène...
On photographie les cupcakes et leur glaçage rose bonbon, on immortalise les moindres détails girly de Disneyland, on se prend en photo en robe crème au milieu des paquerettes... On s'échange même les astuces pour que le monde entier ne soit observé que sous cette lumière tamisée que rend tout un brin nostalgique...

Stop.



Retirez vos filtres, tuez photoshop et faites vivre les couleurs !

dimanche 4 octobre 2009

Chill out session à Budapest

Le week end dernier, je l'ai passé à Budapest. Le vendredi soir, j'avais une fête (une copine hongroise part vivre un an en France, on a bu et dansé pour oublier ) et le samedi soir, je suis allée à la soirée Balkan beats au Gödör Klub ( THE place to be in Budapest).

J'ai profité de l'occasion pour me balader dans BP, manger mexicain, aller au ciné et bien sûr... faire deux trois achats au Müvesz, un cinéma qui fait librairie, disquaire et boutique de bijoux divers. Pour me féliciter de mon nouveau tour de taille*, je me suis offert mes BUDA-PEST en rouge que j'avais cassées et perdues et une autre paire de b.o coeur-pic. Succès garanti, le lundi toutes mes élèves voulaient savoir où j'avais trouvé ces trésors à moins de 10 euros.



* tous les prétextes sont bons pour dépenser son fric.

samedi 3 octobre 2009

10.

10.
10. 10.
10. 10. 10.
10. 10. 10. 10.

1. J'aime beaucoup Rusty Nails. 2. Je me demande bien si je vais rentrer une semaine ou quinze jours pour Noël. 3. J'aimerais beaucoup avoir la même robe que Coco dans Coco avant Chanel pour le mariage de L. Longue robe noire avec de la dentelle crème au niveau du décolleté en V. Simplissime. Efficace. 4. La baguette me manque. Le fromage me manque. Le croissant au beurre me manque. La Daurade grillée de mon papa me manque. Le riz iranien de Mimi me manque. Je ne pense qu'à la bouffe c'est grave docteur ? 5. Je me suis remise au hongrois mais pas au Hongrois ! Non ça, non ! 6. J'approche du millier de postes sur mon blog ! Va falloir fêter ça ! 7. Il me reste moins de la moitié de mon salaire et nous sommes le 3 octobre. Tout va bien, je ne panique pas. 8. Je rentre sur Paris dans 15 jours. Je frétille d'impatience. 9. J'ai reçu par la poste trois CDs de musique en provenance du pays helvète et c'était une super surprise ! Merci :) 10. J'écume les brocantes en ce moment. Ce qui présage un super post sur mes trouvailles hongroises !

vendredi 2 octobre 2009

à bicyclette !


Le Critical Mass, c'est la journée sans voiture hongroise. À Eger, c'est à 17h que tous les cyclistes de la ville se donnent rendez-vous sur la place principale pour une petite balade dans la ville ! J'y étais avec Joe-Diego et bien sûr avec ma copine Céline ! La tradition veut qu'à chaque début et fin, on soulève sa monture. Moi, j'ai sorti mon appareil photo...




Et pour remercier les participants, un petit concert gratuit !




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...