dimanche 25 juillet 2010

It's going to hurt when it heals too

Je vous écris d'un PC avec un clavier qwertz. Inutile de vous dire combien la chose m'est douloureuse. Il y a bien des choses qu'on aimerait ne jamais avoir faites. Comme faire glisser des grosses gouttes de lait sur son clavier. Comme choisir de lire les informations sur son ordinateur en prenant son petit déjeuner.
On sait bien qu'il ne faut pas le faire, que c'est ainsi que les accidents arrivent mais on ne se résout pas à faire passer le confort après la sécurité. L'imbécilité l'emporte toujours.
Les larmes aussi chaudes et salées soient-elles n'effaceront rien.

Mais grâce à french.typeit.org je ne suis pas obligée de renoncer aux accents, qui sont je dois l'avouer, comme un toc. Mes collègues se fichent d'eux mais leur absence m'agresse.
Heureusement qu'il y a internet pour soulager mes tocs.

Quelques euros et trois semaines plus tard, en étant très optimiste, je retrouverai mon macbook... et le premier qui m'approche avec un verre aura une grosse gifle.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...