mardi 30 novembre 2010

Si le café fume, c'est bon signe

Le temps trace des sillons sur notre visage. Ceci n'est pas une légende.
Cette semaine ma très bonne amie A. est venue me visiter comme dirait les élèves Hongrois. Après un petit tour de la capitale, plusieurs trains vers l'est puis vers le nord, nous sommes revenues sur Budapest. Le marché de noël a dû réveillé la neige parce que du coup on a été envahis tout le week end. Pas facile facile de manger une saucisse et de boire du vin chaud sous une tempête de neige.
Toujours est-il que dans nos moments de paresse et de il-fait-trop-froid-dehors-restons-au-chaud, nous avons eu la bonne idée de regarder des vidéos réalisées en 2005-2006.
Et là, drame de la femme moderne bientôt trentenaire: "Dis donc, j'avais pas de rides..." Car oui, mesdames et messieurs, j'avais vraiment l'air plus jeune et pas que sur ma pièce d'identité.
Alors quoi ? On vieillit vraiment en fait ? Un jour, j'aurai des cheveux gris et des pantoufles fourrées en laine de mouton. Merde, j'ai déjà les pantoufles. Le début de la fin je vous dis....

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...