jeudi 30 décembre 2010

Ce soir, c'est l'année prochaine

L'autre soir je me demandais si selon les âges les 31 décembre étaient différents. La réponse fut vite trouvée: Oui. Donc ensuite, je me suis demandée à quoi ressemblerait le 31 d'un ado, d'une trentenaire et d'un sexagénaire. Taxinomie.

À 12 ans. On a pas le droit de sortir le 31. Résultat, on reste à table assez longtemps pour que tout le monde voit bien notre tronche de six mètres de long.
À 16 ans. On est toujours obligée de rester à la maison avec les quadras mais on se met des paillettes autour des yeux et ça fait fête. Le tarama et le saumon de l'apéro en guise de dîner et les best of de TF1 pour unique distraction.
À 18 ans. Sandra et Jess ultra moulées dans leur robe à strass, de la laque dans les cheveux pour l'occasion et ça y est on est pompettes avec sa première coupe de crémant.
À 25, on vomit sur le tapis tellement ouais il était bon ce litre de vodka pomme.
À 30 ans, on se demande s'il vaut mieux faire une fête ou aller à une fête ?
À 35, on se questionne sur le côte du rhône ou sur le bordeaux pour accompagner les magrets.
À 40 berges on voudrait ne pas avoir fait des enfants, alors on les scotche devant Arthur.
À 50 ans, on râle sur la détonation des feux d'artifice tout en dégustant une salade traversée par un mince filet d'huile d'olive à la truffe.
À 75 ans on savoure le dîner plus que le champagne et on se couche tôt. On verra le 01 demain.


L'âge donne de nouvelles priorités.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...