vendredi 3 décembre 2010

superstition

Hier, Je suis partie de chez moi sans faire attention. J'ai mis mon cahier, mon livre et mon dico dans mon sac, enfilé mon bonnet, enroulé mon écharpe, réglé mon ipod et je suis partie laissant un bisou sur la joue de mon amoureux. Alors que je revenais chez moi après trois heures de hongrois, je me suis rendue compte la joue collée au tram que j'e navais ni mon portable ni mes clés et que l'amoureux devait prendre son train pour l'est deux heures plus tôt...

J'ai prié laïquement pour que mon colloc soit à la maison. La perspective de rester dans 20 cm de neige pendant des heures incertaines ne me réjouissait pas. Sans téléphone pour joindre qui que ce soit, sans aucun moyen de me mettre au chaud pour la nuit s'il ne rentrait pas... merde.
En descendant du tram, j'ai croisé mes doigts comme les enfants, j'ai espéré très fort et je me suis promise de ne jamais plus oublier mes clefs.

Heureusement pour mon rhume, il était encore à la maison quand je suis rentrée.
Le croisage de doigts avaient donc marché.


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...