vendredi 5 août 2011

Every day I've been living indoors

Hier soir bien confortablement installée dans mon lit, j'ai regardé le film de Drew Barrymore sur les Roller Derby avec Ellen Page ( from Inception ou encore Juno) bien intitulé Whip it (mais Bliss en français du nom du personnage principal). 

Un long métrage aussi jouissif qu'une finale de coupe du monde France-Portugal avec une de mes héroïnes de tous les temps la cascadeuse Zoë Bell et mon icône rock préférée depuis qu'elle a quitté les robes pastel pour le lipstick sang: Drew. Ça se bouscule, se met des coups de coude dans les côtes, ça saute en quads le tout sur du Ramones, évidemment.

Une bande son qui donne envie de faire des roues et des roulades dans des prairies tapissées de pâquerettes avec du The GO! team, du Clap Your Hands Say Yeah! ou encore le sublime titre Your Arms Around Me de Jens Lekman.  

Special mention to Ellen Page et son acolyte qui reprennent le tubesque Jolene de Dolly Parton avec leur petit tablier cochon.

Outre les scènes de courses et de bastons qui faisaient claquer mon sang contre les parois de mes artères, le petit passage dans la piscine m'a vraiment bien plu. Bliss et Oliver, fraîchement amoureux, plongent dans l'eau, s'embrassent et se déshabillent au gré des gestes mal contrôlés par les mouvements aquatiques. La difficulté de réellement cadrer les corps, la lumière bleutée qui floute le tout, l'approximation de la gestuelle et la musique de Jens en background en font une scène presque aussi mythique de Kim derrière des stores vénitiens. C'est dire.





Et puis si j'étais adepte du running matinal, c'est The Lollipop remixée par Squeak E. Clean & Desert Eagles qui serait le premier sur ma playlist de la sueur.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...