jeudi 4 août 2011

If you have to ask, you will never know. If you know, you need only ask.

Certains disent qu'avec l'âge, les désirs et les rêves changent. Pourtant à presque trente ans, passer la tête hors de la voiture à 60km/h sur une route serpentine dans la forêt portugaise est toujours un plaisir sans fin. 
Inutile de respirer une ligne blanche pour me sentir vivre, certaines choses sont finalement très simples comme une après-midi baignée de soleil à Notting Hill.


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...